Carl Manlan, sur la riposte de l’UA face à la COVID-19


juillet 24, 2020

Carl Manlan et Ebba Kalondo, porte-parole du Président de la Commission de l’Union africaine opinent sur les actions prises par l’Union africaine et les gouvernements pour lutter contre la COVID-19 au regard de leurs expériences tirées de la gestion de la crise Ebola.

Le premier cas confirmé de la COVID-19 en Afrique remonte à février 2020 suite auquel un sommet extraordinaire des ministres africains de la santé s’est tenu pour élaborer une réponse de santé publique. Il en est ressorti la création par l’Union africaine du Partenariat pour l’accélération des tests COVID-19, inspiré des enseignements tirés de la gestion des épidémies antérieures telles qu’Ebola.

Certains pays africains appliquaient déjà les mesures de dépistage à l’aéroport dans le cadre de la réponse contre Ebola. Par ailleurs, les principaux corridors entre les Etats africains étaient maintenus ouverts pour assurer le transport des produits vitaux et des fournitures médicales. Des émissaires ont également été chargés de négocier avec les institutions financières internationales pour solliciter des allègements de dette et mobiliser des ressources au profit des communautés vulnérables.

Les taux de transmission relativement faibles enregistrés en Afrique se justifient par le fait des actions décisives et ponctuelles prises à travers le continent. Par exemple, les leaders africains ont mis en place un Fonds de l’Union africaine de riposte contre la COVID-19 et lancé un appel pour la contribution citoyenne. L’argent récolté servira à acquérir des kits de dépistage et produits médicaux ainsi qu’à déployer un million d’agents communautaires et de santé pour appuyer les efforts de traçage des contacts.

La transformation économique de l’Afrique est essentielle pour garantir le futur de chacun de ses ressortissants. Des entreprises prospères vont pouvoir rémunérer leurs employés décemment ce qui entraînerait le paiement d’impôts qui serviront à mettre en place un système d’assistance sociale et à garantir la sécurité alimentaire.

Lisez l’intégralité de l’op-ed ici.

Soutenez la lutte contre le COVID-19 en Afrique

Le Covid-19 peut affecter tout le monde, peu importe l’âge, le sexe, le statut ou la religion.

La Fondation Ecobank est fière de soutenir le Fonds africain de riposte au COVID-19 de l’Union Africaine.

Faites un geste et aider à combattre le virus.

Cliquez ici